Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: mistix dans drupal_theme_initialize() (ligne 100 dans /var/www/clients/client6/web10/web/includes/theme.inc).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans _drupal_theme_initialize() (ligne 146 dans /var/www/clients/client6/web10/web/includes/theme.inc).
  • Warning : opendir(sites/all/libraries): failed to open dir: Permission denied dans elfinder_get_libraries() (ligne 566 dans /var/www/clients/client6/web10/web/sites/all/modules/elfinder/elfinder.module).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans _theme_load_registry() (ligne 335 dans /var/www/clients/client6/web10/web/includes/theme.inc).
  • Notice : Undefined index: mistix dans theme_get_setting() (ligne 1440 dans /var/www/clients/client6/web10/web/includes/theme.inc).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans theme_get_setting() (ligne 1487 dans /var/www/clients/client6/web10/web/includes/theme.inc).

13ème Championnat du Koweït de courses de dromadaires 2012

Du 12 au 16 février 2012 , le Kowait Camel Racing Club sous le patronage du ministère de la jeunesse et des sports organisait son championnat annuel. 
Le Koweït, les Émirats Arabes unis, l'Arabie Saoudite, le Qatar et l'Oman engageaient 2000 dromadaires avec 71 courses sur 5 jours . 
Le Koweït encourage le développement des courses à l'international en invitant l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche et la France, le Soudan, l'Egypte, la Palestine, la Jordanie, la Tunisie, l’Algérie. 

Nous vous décrivons le déroulement d'une course de dromadaires et de ses robots jockeys :

Le Koweït dispose d’un parc de 500 dromadaires de course et 4 000 dromadaires destinés à l’alimentation (viande et lait). 

Les différentes courses avec respectivement 3 et 4 courses de 8 kms : 

  • 8 kms 12 mn environ 40 km/h pour les dromadaires âgés de 5 ans 
  • 6 kms 9 mn environ 40 km/h pour les dromadaires âgés de 4 ans 
  • 4 kms 5 mn environ 40 km/h pour les dromadaires âgés de 3 ans 

Les entraineurs jockeys ont amené leurs dromadaires aux préparatifs. 
Ils attendent leurs inscriptions, le contrôle vétérinaire et leurs numérotations.

Quinze minutes avant la course, huit dromadaires se présentent au premier contrôle. 
Ils sont manipulés dans le calme pour y être contrôlés :

L'organisation des contrôles par les hommes au sol qui les surveillent, est très efficace.
Les dromadaires sont numérotés pour la course en chiffre Indien. Un homme tond un petit carré sur chaque animal afin de dépister au contrôle de vétérinaire les dopages éventuels.

Les dromadaires se dirigent vers la dernière porte. Ils vont recevoir leurs robots jockey.
Le poids d'un robot est d’environ 3 kgs correspondant principalement au poids des émetteurs et de leur batterie.
Les jockeys robots permettent d’envoyer des ordres et du soutien au dromadaire et de déclencher des coups de cravache.

Les hommes les alignent sur la ligne du départ

Le départ !

Huit kilomètres à parcourir,les entraineurs suivent la course avec leurs véhicules sur une piste parallèle.

Il n’y a plus de jockeys au Koweït mais des jockeys robots. qui permettent d’envoyer des ordres et du soutien au dromadaire et qui déclenchent des coups de cravache automatique plus ou moins forts. 

C’est pourquoi des voitures suivent la course (une par dromadaire). 
Chaque voiture essaye d’être au plus près de son champion pour lui communiquer le plus vite possible ses consignes.



Chaque dromadaire vainqueur est honoré et voit son visage recouvert de safran. 
Mais c’est son propriétaire qui est le véritable vainqueur car il est reconnu et reçoit le prix. Cette année un 4x4 blanc.

Selon Monsieur Rubiah Alajmi, General Secretary of Kuwait Racing Club, les courses de dromadaires représentent pour le Koweït une tradition ancestrale qui s'oubliait avant que le club n’organise les courses avec l’appui des gouvernements du Koweït et des pays du Golf.

C’est le sport de nos pères et grand-pères que nous devons transmettre aux futures générations.